11 avril 2021

MacKenzie Scott fait un don de 4,1 milliards de dollars pour aider pendant la pandémie

3 min read

SEATTLE – MacKenzie Scott, philanthrope et auteur, a annoncé qu’elle a donné 4,1 milliards de dollars au cours des quatre derniers mois à des centaines d’organisations dans le cadre d’une promesse de don qu’elle a annoncée l’année dernière.

Mme Scott a annoncé sa philanthropie de l’ère pandémique dans un article paru mardi dans le Medium Post, selon le Seattle Times. Elle a décrit la pandémie de coronavirus comme “un boulet de canon dans la vie des Américains déjà en difficulté”, et a noté qu’elle a été pire pour les femmes, les gens de couleur et ceux qui vivent dans la pauvreté.

“En attendant”, a écrit Scott, qui a divorcé de Jeff Bezos en 2019, “elle a considérablement augmenté la richesse des milliardaires”.

Après avoir donné 1,68 milliard de dollars à 116 associations à but non lucratif, universités, groupes de développement communautaire et organisations juridiques en juillet dernier, Scott a demandé à une équipe de conseillers de l’aider à “accélérer” ses dons pour 2020 en apportant une aide immédiate à ceux qui sont financièrement éviscérés par la pandémie.

Elle a déclaré que l’équipe a utilisé une approche basée sur les données, identifiant les organisations ayant un leadership fort et des résultats, en particulier dans les communautés où l’insécurité alimentaire, l’inégalité raciale et les taux de pauvreté sont élevés, “et où l’accès au capital philanthropique est faible”.

Mme Scott et son équipe ont commencé avec 6 490 organisations, en ont recherché 822 et en ont mis 438 “en attente pour le moment”, en attendant de recevoir plus de détails sur leur impact, leur gestion et la façon dont elles traitent leurs employés ou les membres de leur communauté.

Au total, 384 organisations dans 50 États, à Porto Rico et à Washington, se partageront 4 158 500 000 dollars de dons, dont des banques alimentaires, des fonds de secours d’urgence “et des services de soutien pour les plus vulnérables”. D’autres organisations s’occupent des “inégalités systémiques à long terme qui ont été aggravées par la crise”, comme l’allègement de la dette, la formation à l’emploi, le crédit et les services financiers pour les communautés aux ressources insuffisantes et l’éducation pour les personnes historiquement marginalisées et mal desservies. L’organisation Craft3, une institution financière de développement communautaire (CDFI) de l’État de Washington qui investit dans des entreprises appartenant à des personnes de couleur, y compris des Noirs et des indigènes, a reçu 10 millions de dollars. C’est l’une des nombreuses CDFI à l’échelle nationale à recevoir un investissement de Scott.

“Nous sommes incroyablement honorés par la reconnaissance qui accompagne ce don sans précédent. Les institutions financières de développement communautaire sont en première ligne de la finance inclusive et équitable aux États-Unis”, a déclaré Adam Zimmerman, président-directeur général de Craft3, dans un communiqué.

Mme Scott a fait remarquer qu’elle était “loin d’avoir tenu sa promesse de don” et a exhorté les autres à suivre son exemple de toutes les manières possibles : temps, voix ou argent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.